On parle beaucoup des comportementalistes aujourd’hui.

Il me tient à coeur de faire un point sur la profession et de vous aiguiller.

Qu’est ce qu’un comportementaliste ? Quand faire appel à lui ?

Quel est son rôle ?

 

Le comportementaliste/médiateur est un spécialiste de la relation Humain/Animal.

le comportementaliste utilise des outils issus de la psychologie pour observer les attitudes du propriétaire et attirer son attention sur les points importants en corrélation avec la dégradation de la relation.

Le professionnel aide la famille à comprendre les raisons du changement de comportement de son chien.  Ensemble ils mettent en place des modifications visant à améliorer la relation, à diminuer voire à supprimer les comportements gênants.

Durant l’entretien, le comportementaliste veille à ce que le propriétaire reprenne confiance en lui et puisse agir concrétement.

Le chien étant dépendant de l’humain, c’est pour cette raison que son comportement ne peut être étudié indépendamment de celui de sa famille, ce que l’on nomme la systémique.

Chaque situation est étudiée de façon unique, aucun entretien ne se ressemble tout simplement parce que chaque chien et chaque humain ont une sensibilité, des besoins, des exigences qui leur sont propres.

 

Domaine de compétences :

L’éthologie, connaissance du comportement du chien domestique, son développement, sa communication, ses codes sociaux…

Psychologie humaine, il a acquis les compétences en matière de psychologie humaine, d’entretien semi-directif, de communication, motivation (coaching) et de systémique.

Le comportementaliste acquiert une solide expérience scientifique durant son cursus lui permettant de comprendre et de se tenir informer des dernières avancées en matière d’apprentissage, de cognition…

 

image attention

 

Quelques indices pour vous guider dans votre choix :

Lors de l’entretien, il est primordial que vous vous sentiez écouté, compris et respecté. Si la personne vous juge, vous cermone et vous culpabilise demandez de l’aide ailleurs ce n’est pas un comportementaliste.

Il ne doit pas juste s’intéresser à l’animal mais à vous, votre relation, ce que vous aimez chez votre animal, ce que vous aimeriez, ce qui vous a déçu..

Si la personne vous garantie un résultat en 2 rendez-vous, faites attention, en fonction du motif de la consultation, la patience et la persévérance peuvent être de mise, cela va dépendre de la situation et de votre investissement journalier.